Dimanche 22 Septembre 2019 - Sensations Essonne

Mespuits : les mains brûlées deux étés de suite

Le maïs ne pousse plus, les choux fanent, les mains brûlent… A Mespuits, un habitant en a assez des expériences faites en face de chez lui. L’été s’annonce une nouvelle fois douloureux pour Joël Metaye. Ce passionné du jardin depuis 50 ans se retrouve les mains abîmées un deuxième été. Quelle est la raison ? […]

Cet article Mespuits : les mains brûlées deux étés de suite provient de Le Républicain.