Mercredi 20 Mars 2019 - Sensations Essonne

Nosfell et Malik Djoudi au Rack'Am de Brétigny

Le Rack’am de Brétigny-sur-Orge vous propose une soirée electro pop dédiée à deux artistes rares de la scène française : Nosfell et sa pop brute, directe, qui frappe au cœur, et Malik Djoudi, entre musique électronique et pop synthétique, samedi 11 novembre à 20h30.

Artiste complet - chanteur, auteur, compositeur, interprète, danseur - Nosfell propose dès ses débuts (fin 1999-2000) une œuvre globale et ambitieuse. Avec une voix d’une ductilité impressionnante, des mélodies luxuriantes et un univers empli de fantasmagories fascinantes, chacune de ses chansons est un songe ouvert à celui qui l’écoute.

Sa marque de fabrique : la création d’une langue, le klokobetz, associée à un mélange des genres musicaux pour n’en former plus qu’un, le sien.
 

Portrait de Nosfell par Nosfell avec deux « L », comme l’oiseau…
Un oiseau de nuit, mais pas de l’espèce que l’on a coutume de croiser dans les rues de nos villes jusqu’au lever du soleil. Si le sommeil le déserte souvent c’est pour mieux lui rappeler d’où il vient, et le pousser à transformer l’idée la plus infime en un rêve éblouissant.

« Mon moi diurne est celui qui refoule celui que je suis sur scène. Mon moi nocturne est celui qui tente de les réconcilier… »

Derrière cette curieuse affirmation se cache toute la profondeur, tout le paradoxe, et toute la richesse d’un artiste dont les blessures intimes forment le terreau d’une création sans compromis.

Enfant, Nosfell se construit dans un univers où violence et fantasmatique se côtoient. C’est son père, personnage tourmenté et haut en couleurs, qui pose les bases d’un langage inventé, que l’on retrouve éparpillé dans l’oeuvre du chanteur prolifique. 

Nosfell pratique dès lors la notation des rêves. Pour lui « ils sont une essence dont les réserves sont inépuisables. »

L’expression du rêve navigue dans l’étendue de sa voix, aussi extensible que les voies du sommeil paradoxal; aussi profonde que le maelström des fièvres nocturnes. Chaque chanson de Nosfell est un songe ouvert à celui qui l’écoute.


Malik Djoudi, le renouveau d’une pop synthétique

Un romantisme de dandy pas trop sûr de lui, qui convoque ChristopheSébastien Tellier et William Sheller, une voix qui flotte dans les airs, une sourde intensité mélodique qui trouble à la manière de Blonde Redhead… Et des mots en français qu’il manie avec grâce et candeur, sur une trame électro pop toute aussi épurée.

À travers les huit chansons de UN son premier album, Malik Djoudi réalise une entrée sidérante dans le club de la pop tricolore, imposant une touche française qui n’appartient qu’à lui : élégante et vibrante, impressionnante et fragile.

Moderne dans sa conception, fidèle aux instrumentations classiques, sa pop charnelle fait pleurer les machines en parlant de nos vies et de nos doutes, tout en rêvant d’Amérique et de grand amour. Les paradis perdus existent et n’ont rien d’artificiel. Il les a trouvés avec amour et sans violence, car il n’a peur de rien. À lui les beaux lendemains.


Une soirée electro pop rock soyeuse et élégante, riche de découvertes
Nosfell et Malik Djoudi
Samedi 11 novembre à 20h30
Le Rack’am de Bretigny sur Orge

 

Tarifs : 14€ > 12€ > 11€ > 7,5€

Lien billetterie : http://bit.ly/PrevNMD

Informations

Le Rack’am, 12 rue Louis Armand - 91220 Brétigny-sur-Orge
Tel : 01 60 85 10 37
Contact : lerackam@mairie-bretigny91.fr

Site Le Rack’am : www.lerackam.com/

Facebook : www.facebook.com/Lerackamofficiel/

Twitter : twitter.com/lerackam

Lien direct vers la soirée Nosfell et Malik Djoudi : http://bit.ly/RackNos

Lien direct vers la page événement facebook : www.facebook.com/events/1700407456653601


Nosfell
Site : nosfell.com/

Facebook : www.facebook.com/nosfellmusic/

Malik Djoudi
Facebook : www.facebook.com/malikdjoudimusic/