Lundi 26 Août 2019 - Sensations Normandie

Green Day

Green Day

Billie Joe Amstrong et Mike Dirnt (de son vrai nom Mike Pritchard) sont des amis d'enfance qui se sont rencontrés sur les bancs de l'école. A l'âge de 14 ans ils forment leur premier groupe Sweet Children qui se produit sur les scènes de Rodéo, leur ville d'origine. En 1989, ils intègrent au groupe le batteur Al Sobrante, se rebaptisent Green Day et commencent à écumer la scène punk américaine.

 Leur reconnaissance va grandissante. Ce qu'ils concrétisent avec une signature sur le label indépendant Lookouts! Records.  En 1990 Ils publient un premier E.P., 1000 Hours, très influencé par la vague hardcore californienne. Vont suivre rapidement 39-Mouth puis un nouvel E.P. intitulé Slappy.  Al Sobrante choisit alors de quitter le groupe. Il est remplacé par Tré Cool qui intègre le groupe comme batteur en 1991. Celui-ci officiait précédemment au sein de The Lookouts, groupe punk originaire de Laytonville en Californie ayant deux albums à son actif.

Green Day enregistre l'album Kerplunk sous cette nouvelle formation. Cet album rencontre un succès d'estime auprès de l'underground musical américain et du label Reprise qui leur offre un contrat.
Dookie et la seconde vague punk

La signature sur ce label va permettre aux nouvelles productions du groupe de bénéficier d'une couverture médiatique plus importante. En trois semaines ils enregistrent l'album Dookie. Le disque est rempli de chansons simples et percutantes, plus proches des singles des Buzzcocks et du punk anglais en général, que des productions punk américaines.

Lire la suite sur music-story.com