Mercredi 01 Avril 2020 - Sensations Normandie

Signature de la charte Cancer@Work

Dans le cadre de sa politique santé ainsi que de la démarche « Région en Santé » mise en place en interne dans l’institution, Sophie Gaugain, 1ère Vice-Présidente de la Région Normandie, chargée de l’économie et Marie-Françoise Guguin, Vice-Présidente de la Région chargée des ressources humaines ont signé lundi 9 décembre, au Conseil régional, à Rouen, la charte Cancer@Work pour la mise en place d’actions concrètes en faveur de l’inclusion et du maintien dans l’emploi des personnes touchées directement ou indirectement par un cancer ou par une maladie chronique.

 

La charte Cancer@Work

Dans le cadre de sa démarche « Région en santé » et conformément à ses actions d’accompagnement individuel des personnels touchés par un cancer ou une maladie chronique, la Région Normandie a souhaité mettre en place un partenariat avec l’association nationale Cancer@work, premier réseau d’entreprises dédié à la question du cancer et du maintien dans l’emploi des malades.

L’objectif : diffuser de bonnes pratiques pour concilier cancer et emploi et limiter l’exclusion des malades pendant et après la maladie. Il ressort de nombreuses études que le maintien dans l’emploi pendant la période de maladie améliore considérablement la qualité de vie des malades, diminue l’impact de la maladie en préservant des liens sociaux tout en renforçant la cohésion et l’engagement des équipes.

 

Les engagements de la Région

En vertu de cette charte, la Région s’engage à :

- Faire évoluer les savoirs et les représentations liés aux cancers et aux maladies chroniques en entreprise ;

- Sensibiliser les salariés et les partenaires aux enjeux d’une meilleure prise en compte et d’un meilleur accompagnement du cancer et des maladies chroniques pour nos équipes et leurs proches ;

- Informer l’ensemble des collaborateurs et les partenaires sur les actions pour concilier cancer, maladies et travail ;

- Accompagner la création d’un environnement favorable aux personnes touchées par un cancer ou une maladie chronique : faciliter le maintien et le retour à l’emploi des salariés malades, accompagner les équipes, aménager des conditions de travail adaptées;

Favoriser des comportements et pratiques managériales qui respectent l’application du principe de non-discrimination et notamment en matière de santé au travail ainsi que l’insertion et le développement professionnel des candidats et salariés touchés par un cancer ou une maladie.

 

La démarche Région en Santé

Chaque employeur public ou privé a un rôle à jouer en matière de prévention des risques non seulement professionnels mais aussi ceux liés aux bonnes pratiques (alimentaire, addictions … )  pour ses salariés.

 

La Région Normandie est accompagnée par l’AFNOR, pour déployer une démarche d’origine québécoise reconnue et qui a fait les preuves de son efficience, certifiée « Santé et Mieux-Être ». Celle-ci a pour objectif d’améliorer la qualité de vie au travail et le bien-être de ses 4 800 agents en développant une approche globale des ressources humaines ambitieuse et innovante.

Sa spécificité réside notamment dans le fait qu’elle associe tous les agents et les acteurs concernés dans cette prévention : la Direction Générale, les managers, les agents,  les médecins de prévention et les membres du CHSCT.  Cette démarche intègre le sujet de la santé dans sa globalité en agissant à plusieurs niveaux : sur les modes de management, sur l’environnement de travail, les habitudes de vie et la conciliation vie privée/ vie professionnelle.

 

Sur les 110 actions composant le plan santé prévention de la Région adopté fin 2018, plus de 30 actions sont d’ores et déjà engagées : définition de principes ergonomiques pour améliorer les organisations de travail, mise en place d’une cellule de veille interdisciplinaire pour recueillir et intervenir sur les situations d’urgence, réseau d’assistant de prévention, organisation de campagne thématique de prévention santé ( don du sang …).

Quatre thématiques prioritaires ont été choisies pour 2019 - 2020  :

La mise en place d’une communication régulière et structurée facilitant la transmission d’informations ;
La prévention des troubles du sommeil ;
La clarification du rôle de chacun en lien avec la double autorité dans les lycées ;
Le développement et la promotion de l’activité physique sur et en dehors du lieu de travail.

Les premières actions concrètes débuteront en janvier 2020 notamment avec l’installation de vélos-bureaux pour lutter contre la sédentarité sur les sites administratifs et la mise en place d’activités physiques sur les lieux de travail.

 

La Région intensifie son engagement dans la lutte contre le cancer
De nombreux projets ont reçu le soutien financier de la Région. C’est le cas récemment des nouvelles phases de développement du projet ARCHADE (Advance Ressources Center for HADrontherapy in Europe), programme de grande envergure axé sur la recherche et le traitement du cancer en hadronthérapie ainsi que du projet ONCOTHERA qui met en place un réseau normand d’innovations thérapeutiques en oncologie. La Région s’engage aussi en finançant des thèses de recherches portant sur le cancer, par exemple, sur les inégalités territoriales en termes de dépistage du cancer du sein.