Lundi 30 Mars 2020 - Sensations Normandie

Inauguration du foyer Bois-Verlande à Évreux

Une nouvelle référence pour la prise en charge de l'enfance en difficulté

Mercredi 11 décembre, le président du Département, Pascal Lehongre a inauguré le nouveau foyer Bois-Verlande à Saint-Michel. Cette nouvelle construction est exemplaire sur le plan environnemental mais aussi dans son fonctionnement. Elle va permettre de renforcer le travail d’accueil et d’accompagnement des services de l’Aide sociale à l’enfance du Département en direction des enfants et des adolescents placés.

Le jour et la nuit ou presque. Depuis la fin du mois d’octobre, les éducateurs et les résidents de l’unité d’accueil pour les adolescents de Bois-Verlande, à Saint-Michel sur les hauteurs d’Évreux savourent la différence.

Les locaux vétustes de l’ancien foyer, toujours entretenus mais néanmoins devenus au fil des décennies incompatibles avec une prise en charge de qualité des adolescents, ont disparu. Ils ont fait place à de nouveaux espaces d’accueil, modernes, clairs et spacieux construits par le Département, plus en rapport avec la nécessaire bienveillance qui doit entourer des jeunes, souvent malmenés par l’existence et confiés à l’Aide sociale à l’enfance.

 

Une nouvelle prise en charge des enfants

Les travaux des nouveaux bâtiments ont démarré en janvier 2018 pour être livrés en octobre 2019. Ils ont été inaugurés ce mercredi 11 décembre en présence notamment de Pascal Lehongre, le président du Département de l’Eure.

« Ce nouveau foyer sert totalement les nouvelles orientations de la politique enfance et famille que nous avons adoptées lundi lors de la session plénière du Département. C’est évidemment un investissement financier de plus de 5 M€ mais c’est aussi un outil au service d’enfants et d’adolescents malmenés par la vie et qui méritent toute notre attention », confie le président du Département.

Deux bâtiments ont été entièrement reconstruits à savoir le lieu de vie des enfants et un espace d'accueil pour les familles. La salle réservée aux activités physiques et manuelles a fait l’objet d’une rénovation totale.

La conception du bâtiment permet d'individualiser la prise en charge dans un ensemble collectif. Chambres et salles de bains sont désormais individuelles pour respecter l’intimité des enfants alors que les espaces communs ont été développés.

Ces nouveaux locaux participent à l’évolution du projet global de l'établissement.  Ce dernier vise en particulier à diversifier les modalités d'accueil et d'accompagnement des enfants et jeunes confiés à l'Aide sociale à l'enfance. Avec un objectif prioritaire : favoriser le retour à domicile.

« Nous sommes heureux de vous confier les clés de cette maison et nous espérons qu’ici vous trouverez le soutien et l’accompagnement pour construire votre avenir », explique à son tour Perrine Forzy, vice-présidente du Département en charge notamment de l’enfance, en s’adressant directement aux jeunes résidents du foyer.

 

Une construction durable et écologique au quotidien

Outre son usage, le nouveau foyer se veut également exemplaire sur le plan environnemental. C’est la première construction du Département à répondre aux normes BEPOS pour Bâtiment à Énergie Positive. En clair, le nouveau foyer devra produire plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Pour cela, l’isolation est bien sûr sérieusement renforcée. Le chauffage est assuré par une chaudière à bois alors que des panneaux photovoltaïques et thermo-voltaïques, installés sur le toit, produisent eau chaude et électricité. En 2020, le foyer Bois-Verlande souhaite d’ailleurs aller encore plus loin dans cette démarche environnementale en essayant de décrocher la certification B-bio dans son fonctionnement avec notamment la généralisation de l’utilisation de vélos et de voitures électriques pour les déplacements du quotidien.