Samedi 25 Juin 2022 - Sensations Yvelines

Leçons de Ténèbres de Couperin à La Ferme de Bel Ebat, Théâtre de Guyancourt

La Ferme de Bel Ébat, Théâtre de Guyancourt présente Leçons de Ténèbres de François Couperin, par l’ensemble Les Mouvements de l’âme, dimanche 25 mars à 16h, dernier concert du cycle Sacrée Musique! de la saison programmé en l’Église Saint-Victor à Guyancourt.

L’ensemble Les Mouvements de l’âme réunit les trois Leçons de Ténèbres, à une et à deux voix, publiées par François Couperin en 1714. Écrites pour le Jeudi Saint, elles étaient chantées traditionnellement la veille dans l’après-midi. Couperin dans son avertissement à la publication des leçons du premier jour, évoque les six autres leçons du jeudi et du vendredi qu’il a composées mais qu’il n’a pas eu le temps de faire graver, elles ne nous sont donc pas parvenues.

Les Leçons de Ténèbres pour le Mercredi Saint ont été écrites par François Couperin pour les liturgies de la semaine sainte de 1714 à l'Abbaye de Longchamp. Ces offices avaient un grand succès car durant le Carême et jusqu’à Pâques les maisons d’opéra étaient fermées. L’Eglise tenta de réglementer ce qui avait tendance à devenir de véritables concerts où la piété risquait d’être mise de côté…
 

Le texte des Leçons de Ténèbres du Jeudi Saint est issu des Lamentations de Jérémie dans L’Ancien Testament. On y déplore la chute de Jérusalem, décrite dans le poème sous l’apparence d’une jeune fille. Cette allégorie évoque avant Pâques le deuil éprouvé à la mort du Christ. Chaque verset en latin est précédé de la lettre hébraïque qui le commençait dans le texte hébreu (mélisme).
 

 

Les deux premières leçons sont pour voix seule, la troisième pour deux voix. Couperin propose pour accompagnement l’orgue ou le clavecin et si possible une basse de viole. Le clavecin était souvent utilisé pendant la Semaine Sainte car de nombreux lieux de cultes interdisaient de jouer de l’orgue durant cette période, toujours pour des raisons pieuses. Ce concert propose les trois leçons chantées par deux sopranos et accompagnées par une basse continue composée d’un clavecin et d’une viole de gambe et agrémenté de courtes pièces instrumentales de François et Louis Couperin.


Laissez-vous porter par l’expression juste et sensible des passions de l’âme de Leçons de Ténèbres, sommet de l’art sacré français du 17ème siècle et dernier concert du cycle Sacrée Musique!, interprété ici par l’ensemble de musique baroque Les Mouvements de l’âme, dimanche 25 mars à 16h, en l’Église Saint-Victor à Guyancourt.


Programmation hors-les-murs
Église Saint-Victor - 3, place de l'Eglise à Guyancourt

Tarifs : 15.60 > 10.80 >7.80
Avec La carte de La Ferme de Bel Ebat : 7.80 > 5.40 > 3.90

Réservation auprès de La Ferme de Bel Ébat
Contact : reservation.lafermedebelebat@ville-guyancourt.fr
Tél : 01 30 48 33 44
Accueil ouvert du mardi au vendredi de 14h à 18h
et le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Réservation de votre soirée via la billetterie KiosQ : goo.gl/v7tYvb

Lien de la page concert Leçons de Ténèbres : goo.gl/YhD24t

Informations
La Ferme de Bel Ébat-Théâtre de Guyancourt,
1 place de Bel Ébat - 78280 Guyancourt
Site : www.lafermedebelebat.fr/

Facebook : www.facebook.com/theatre.deguyancourt

Distribution

Amal Allaoui & Sarah Richards, soprani
Marie-Suzanne de Loye, viole de gambe
Nicolas Desprez, clavecin

Les Mouvements de l’âme
Site : http://www.lesmouvementsdelame.net/