Samedi 22 Juin 2024 - Sensations Essonne

Macha Gharibian + Rouge - Mercredi 8 février - Paul B. à Massy

Paul B. à Massy accueille Macha Gharibian et Rouge, le mercredi 8 février pour une soirée jazz où le piano sera l'intrument roi ! Macha Gharibian vient de sortir son 3e album Joy Ascension en formation trio, un disque qui la révèle lumineuse comme jamais. Entourée de  Sylvain Didou (contrebasse) et de Boris Louvet (batterie), la pianiste Madeleine Cazenave nous éblouit avec ce 1er album Derrière les paupières.

Pianiste au toucher délicat, de solide formation classique, chanteuse inspirée, auteure, compositrice, arrangeuse et réalisatrice de ses propres albums, Macha Gharibian crée son univers en vivant l’expérience du jazz à New York. Elle se forge un style personnel urbain, crossover et moderne en puisant dans ses trois cultures : arménienne de ses ancêtres, parisienne de cœur, et new-yorkaise d’adoption.  

Comme une suite d’autoportraits en musique et en mots, les titres de son troisième album Joy Ascension composent ensemble le manifeste d’une femme libre et d’une artiste de son époque. Et quand la pianiste au jeu atmosphérique s’efface derrière la chanteuse, sa voix volcanique la fait entrer dans l’école des vocalistes habitées, ce club très fermé qui va de Nina Simone à Jeanne Lee et Joni Mitchell. 

Primée aux Victoires du Jazz dans la catégorie « Révélation » en 2020, cette compositrice et interprète hors-pair, épaulée sur scène par Chris Jennings à la contrebasse et Dré Pallemaerts à la batterie, tisse des territoires poétiques traversés d’un souffle quasi mystique. Site Macha Gharibian

  

Dès l’enfance, Madeleine Cazenave choisit le piano. Elle s’engage dans un cursus classique au conservatoire de La Rochelle puis entreprend des études supérieures à Toulouse et Bordeaux où elle obtient son DEM de piano et de musique de chambre. Tous les soirs, cette musicienne passe du temps à son piano, sans partition, explorant ce nouveau monde, si vaste et exaltant. Sa technique acquise dans l’interprétation d’œuvres classiques se dérobe dès lors qu’il s’agit d’improviser. Cette nouvelle liberté l’oblige à une recherche de simplicité.

Finalement, elle y prend goût et cela devient même sa marque de fabrique : partir d’un élément musical simple, dépouillé et le développer progressivement, toujours en quête d’extase. 

Entourée de Sylvain Didou (contrebasse) et de Boris Louvet (batterie), la pianiste Madeleine Cazenave déploie sa palette sonore au sein du groupe Rouge. Leur premier album Derrière les paupières évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure. Avec une simplicité apparente, les musiciens créent les conditions de l’immersion, contemplative et hypnotique, pour mieux nous entraîner au cœur du mystère : on plonge avec bonheur dans le velours noir d’Abysses et la mélancolie rock de Brumaire, en passant par la joie jubilatoire d’Étincelles. Site Rouge

  

Macha Gharibian + Rouge
Mercredi 8 février | 20h30

PAUL B.
6 Allée de Québec - 91300 MASSY
01 69 75 12 80 | contact@paul-b.fr