Jeudi 13 Juin 2024 - Sensations Essonne

Le festival photographique L’Œil Urbain - Du 31 mars au 20 mai - Corbeil-Essonnes

Le festival photographique L’Œil Urbain est de retour à Corbeil-Essonnes du 31 mars au 20 mai. La 11e édition a pour thématique : habiter. Habiter un territoire, un espace, son métier, ses passions, son corps, son âge… Un sujet qui a inspiré des photographes du monde entier. Découvrez leurs œuvres dans toute la ville, gratuitement.

Le festival photographique l’Œil Urbain sera de retour à Corbeil-Essonnes du 31 mars au 20 mai 2023 pour sa 11e édition. Sébastien Van Malleghem, photographe en résidence à Corbeil-Essonnes qui travaille depuis plusieurs mois sur la question du mal-logement a orienté le choix de la thématique Habiter. Il sera entouré de Françoise Huguier, Ferhat Bouda, Lionel Jusseret, Juliette Pavy, Alexa Brunet, Hannah Reyes Morales, Jeoffrey Guillemard, Stéphanie Buret, Ulrich Lebeuf, Cyril Zannettacci, Rafael Yaghobzadeh et Yassine Sellame. 

À travers cette thématique, l’Œil Urbain 2023 nous invite à repenser notre façon d’habiter : habiter un territoire, un espace, son métier, ses passions, son corps, son âge… Pourquoi, aujourd’hui, se demander ce que c’est qu’habiter ? 

Être, c’est habiter. Il s’agit là d’un besoin fondamental de l’e- xistence humaine. Tout de suite après nos besoins physiologiques et intimement lié au besoin de sécurité, un logement décent est un droit fondamental. Mais habiter, ce n’est pas simplement « quatre murs et un toit ». Habiter est un élément constitutif de notre personnalité et de notre identité, il existe autant de façons d’habiter que d’individus. Habités par nos sentiments, nos émotions et nos passions, nous sommes certes habitants d’un pays, d’une région et d’une ville, mais aussi d’une pensée et d’un corps. 

A PROPOS

L’Œil Urbain explore des thématiques liées aux nouvelles réalités urbaines. Ce festival photographique — dont la onzième édition se tiendra du 31 mars au 2O mai  2023 — est devenu un rendez-vous incontournable sur le territoire national.

Une dizaine d’expositions — toutes accessibles à pied depuis la gare RER — sont déclinées sous forme de parcours photographique à travers plusieurs lieux de la ville, en intérieur (Galerie d’art municipale, Médiathèque Chantemerle, Théâtre) comme en extérieur (parvis de l’Hôtel de Ville, square Crété, Rue du Trou-Patrix, kiosque à musique). 

Depuis la création du festival, un artiste résident est invité à livrer sa vision de Corbeil-Essonnes. Ce photographe restitue ensuite son travail lors d’une exposition qui lui est dédiée lors du festival de l’année suivante. Les expositions du festival photographique L’Œil Urbain sont toutes en entrée libre.

FESTIVAL PHOTOGRAPHIQUE L’Œil URBAIN
Du 31 mars au 20 mai 2023