Lundi 27 Mai 2024 - Sensations Essonne

Les Mesnographies: ÉDITION #4 - Du 1er juin au 14 juillet 2024 - Parc Les Mesnuls - Yvelines

Les Mesnographies: ÉDITION #4, du 1er juin au 14 juillet 2024, Grand Parc de Les Mesnuls, Yvelines. Le Grand Parc des Mesnuls accueille la quatrième édition des MESNOGRAPHIES, festival international de photographie en plein air et gratuit, du 1er juin au 14 juillet 2024. Le parrain de cette nouvelle édition est Karim Ben Khelifa, photographe de guerre et fondateur du projet « The Enemy ». Vernissage Public le samedi 1er juin, de 14h à 19h. 

Organisée par Claire Pathé, Consuelo Chozas, Maud Guillot, Clara Chalou accompagnées par une team toujours plus nombreuse de 47 bénévoles, l'édition 2024 présentera les photographes sélectionnés lors de l’appel à candidature sur les thèmes de l’infertilité, de l’environnement, de l'écologie et les coups de cœur de la direction artistique. Au programme, rencontres, échanges, expositions, visites guidées, installations, studios photos et ateliers pour les enfants.

Chaque année le festival dédie un focus en lien avec la cause des femmes, pour cette édition, il se concentre sur le travail de la photographe Floriane de Lassée sur le désir d’enfant et les moyens de l’accomplir lorsque la nature boude. Par ailleurs les élèves du lycée Jean Monnet à La Queue-lez-Yvelines ont choisi de travailler sur Comment grandir dans le monde de demain ? Leurs travaux seront exposés pendant le festival.

L'ESPRIT DU FESTIVAL 

Vecteur d'émotions, la photographie réunit, témoigne, donne à réfléchir.

Les Mesnographies vous présentent chaque année depuis 4 ans les travaux de photographes du monde entier. Une vingtaine de regards se croisent ou se font face dans le grand parc de Les Mesnuls. Le réchauffement climatique et la guerre étant au centre de toutes les attentions, les mesnographies proposent un voyage photographique conscient et engagé.

Depuis la première édition, les mesnographies creusent une même voie : prôner l'inclusion, la tolérance et l'acceptation de l'autre tel qu’il ou elle est, et entretenir avec détermination cette petite fenêtre ouverte sur le monde, nous permettant d’approcher ses différentes cultures, de confronter ses différents regards.

Ces regards, ce sont ceux de nos photographes, venus de tous les horizons. Il y a un souhait fort à travers ce partage de visions : celui de prôner la tolérance, l’inclusion, d’accepter l’autre avec toutes ses différences et incohérences. D’un point de vue artistique, dans nos approches des sujets, malgré toute la distance qui nous sépare, sommes-nous finalement si différents ?

L’intérêt des Mesnographies est de montrer que, quel que soit le lieu d’où l’on vient, la photographie reste un moyen d’expression, libre pour certains, engagé et dangereux pour d’autres. Par le biais de sa programmation, le festival met en parallèle différentes approches sur nos modes de vie et de pensée. 

PARRAINAGE

Karim BEN KHELIFA est le parrain de l'édition 2024.
Photographe de guerre et fondateur du projet The Enemy, Karim Ben Khelifa est un artiste indiscipliné d'origine belgo-tunisienne. Ses projets documentaires se situent à l'intersection des arts du récit, de la science et des technologies. Adepte de la collaboration entre disciplines, il ancre ses différentes pratiques narratives dans le réel en s'employant à rendre tangible et visible, ce qui est invisible.

Il commence sa carrière comme correspondant de guerre et photographe, en commande pour des publications telles que Vanity Fair, The New York Times Magazine, Le Monde, Stern, Time Magazine, il a voyagé dans plus de 90 pays et a reçu de nombreux prix internationaux. Il a ensuite travaillé avec une variété de médias immersifs, tels que la réalité virtuelle ou augmentée. Depuis 2018, il est membre du conseil consultatif du Center for Advanced Virtuality du Massachusetts Institute of Technology et a rejoint en 2020, le Think Tank de la Guild of Future Architects à Los Angeles.

Exposition De 36 000 manières
Dans sa démarche artistique, Karim explore les « Récits de Guerre », se concentrant sur la manière dont les histoires sont fabriquées pour déshumaniser l'ennemi jusqu’à justifier la violence. Sa dernière exposition, De 36 000 manières, combine photographie et sculpture pour plonger notre regard dans l'univers de la guerre moderne. Son travail s'ancre dans une recherche approfondie, allant de visites sur les champs de bataille à des analyses scientifiques, sans oublier l'étude du jargon militaire.

FOCUS faire enfant 

   visuel © Floriane de Lassée

Le focus de cette édition est dédié à l'infertilité pour faire résonner la parole des femmes mais aussi celle des hommes. L’artiste choisie est Floriane de LASSÉE, photographe. Un espace lui est dédié dans le parc et le grand lavoir du village.

La présentation de son travail sera accompagnée par une lecture théâtrale : « Cannibales Farce » d'Emmanuelle Destremau et d'un temps d'échange en présence d'intervenants et de la photographe autour de ce sujet.

Floriane de Lassée nous invite à décaler nos regards et à réfléchir au désir d’enfant et aux moyens de l’accomplir lorsque la nature boude. Face à la pauvreté du répertoire artistique autour de cette évolution de la société contemporaine, ce travail photographique au long cours, nourri par de solides recherches, nous ouvre les portes d’un imaginaire plein de grâce et de subtilité, loin des préjugés infertiles. Sans prétendre y apporter des réponses toutes faites, ce travail de mises en scène photographiques voudrait proposer un regard artistique sur un phénomène de société brûlant,

PROGRAMMATION 2024, les évènements

Samedi 1er juin de 14h à 19h
Vernissage public

Dimanche 2 juin - 16h
Talk avec Karim Ben Khelifa et Charles Thiefaine sur le thème de la photographie de guerre.Karim Ben Khelifa, parrain du festival, et Charles Thiefaine, photographe de la sélection, partageront leur expérience et leur vision, et répondront aux questions du public. Venez partager un petit verre avec nous et profiter d'un concert en présence de nos artistes. 

Apportez votre casse-croûte pour pique-niquer tous ensemble au milieu des photos, en écoutant un concert. Le festival propose des visites guidées et gratuites tout au long du week-end pour tous nos publics. En petit groupe, profitez d’un parcours accompagné par un médiateur. 

Vendredi 14 juin - 20h - Soirée FOCUS

  • Une lecture de la pièce « Cannibales Farce » écrite et mise en scène par Emmanuelle Destremau sera présentée dans la salle des fêtes.
  • Une table ronde - conférence animée par des femmes et des hommes autour du thème du faire enfant.

ATELIERS pour enfants et studios photos, tous les week-ends de juin

Des ateliers photo pour les enfants sont organisés autour du polaroïd et de la création d’une œuvre personnelle avec laquelle les enfants repartent. ​

  • Sur réservation au 06 72 92 52 43 / Horaire : de 11h à 12h / La jauge par atelier est d’environ une dizaine d’enfants. / Tarif : 5 € par enfant.

Les studios photos auront lieu tous les week-ends du festival. Le public peut se faire photographier seul-e, en famille ou entre ami.e.s par un.e photographe professionnel·le, dans des conditions de prise de vue professionnelle. A la suite de la séance, 2 photos HD vous seront envoyées par mail. Vous aurez le choix entre une prise de vue costumée ou traditionnelle, Noir et blanc et/ou couleur.

  • Les après-midi de 14h à 20h / Sur réservation au 06 72 92 52 43 / 30 € par séance (20 minutes)
  • Un studio exceptionnel père-fils sera organisé en écho au travail de Valery Poshtarov.

HORS LES MURS

Le Jardin n'est pas clos est dédié à des sujets en lien avec l'écologie. En association avec le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, le parcours Le jardin n’est pas clos est dédié dédié aux liens que créent les artistes avec le territoire, la nature et leur environnement.

Avec : Lucas CASTEL (Belgique) Bruce EESLY (Allemagne) Deborah FARNAULT (France / Etats-Unis) Pascal GOET (France) Anaïs ONDET (France) Clément POCHÉ (France)

C'est une invitation à un voyage dans une nature rêvée, engagée et créative. Une célébration de la terre, de son potentiel artistique, de la vision sensible du paysage que peuvent expérimenter les photographes. Il s’agit aussi de sensibiliser le regard à ce qui nous entoure mais aussi à l’urgence climatique que nous ne pouvons ignorer. Lieux d'exposition :

  • dans les rues à La queue-lez-Yvelines, Clairefontaine et dans l'un des deux lavoirs de Les Mesnuls
  • Maison Jean Monnet de de Bazoches-sur-Guyonne 
  • La Maison Louis Carré de Bazoches-sur-Guyonne

PROGRAMMATION 2024, les artistes

Les coups de coeur : Annabelle Tiaffay | France / Carlos Idun-Tawiah | Ghana / Charles Thiefaine | France / Chloé Milos Azzopardi | France / Cody Cobb | États-Unis / Donatas Stankevicius | Lituanie / Fredrik Lerneryd | Suède / Laura Pannack | Grande Bretagne / Naguel Riveiro | Argentine / Nikita Teryoshin | Russie / Allemagne / Olgaç Bozalp | Grande Bretagne - Turquie / Sanna Lehto | Finlande / Valery Poshtarov | Bulgarie / Ziyu Wang | Chine

Faire enfant : Floriane de Lassée | France

Le Jardin n'est pas Clos : Anaïs Ondet | France / Bruce Eesly | Allemagne / Clément Poché | France / Déborah Farnault | France / Lucas Castel | Belgique / Pascal Goet | France

Le parrain :  Karim Ben Khelifa | Belgique

DIRECTION ARTISTIQUE

Claire PATHÉ est photographe, commissaire d’exposition, membre du comité artistique du Collectif Fetart depuis 2016. Au sein du Collectif Fetart Claire participe au commissariat du Festival Circulation(s), qui a lieu tous les ans au 104 à Paris, mais aussi à bien d’autres événements organisés par le collectif, comme les Rencontres Photographiques du 10ème arrondissement de Paris, l’exposition Visage(s) d’Europe en lien avec la mairie de Paris et l’EUNIC (qui a lieu sur les grilles du square de la Tour Saint Jacques), du Prix Caritas Photo Sociale, etc... Claire est notamment à l’origine de la création des studios photo du festival Circulation(s).

Consuelo CHOZAS est née en Argentine mais a grandi aux États Unis puis elle a épousé un Français et est venue s'installer en France. Consuelo a passé les 5 premières années de sa vie professionnelle dans le monde de l'art après une formation dans le marché de l'art contemporain avant de se tourner vers le monde de la mode. Consuelo est une vraie passionnée d'art et de culture.

Maud GUILLOT a travaillé pendant chez 10 ans chez Next Management Paris, une agence de mannequins, puis chez OgilvyOne Worldwide, une agence de publicité, comme graphiste et motion designer. Elle est actuellement Directrice artistique Freelance, Maud est aussi la graphiste des Mesnographies.

Clara CHALOU a travaillé au CENTQUATRE-PARIS au pôle ingénierie culturelle, puis au lancement du centre culturel le Hasard Ludique (Paris 18e) et comme  coordinatrice générale du Collectif Fetart - festival Circulation(s). Aujourd’hui, elle est indépendant en ingénierie culturelle sur des missions d’administration, de direction artistique et de production spécialisée dans les événements dans l’espace public. Elle est administratrice et Chef de projet des Mesnographies. 

Sans oublier l'aide précieuse de Nicole Andreev et Claire Decottignies, suivies par une team très investie et toujours plus nombreuse de 47 bénévoles, tous et toutes habitants et habitantes de Les Mesnuls et des villages environnants.

COMMUNES PARTENAIRES

Les Mesnuls / Clairefontaine / La Chapelle / La Queue-lez-Yvelines / Galluis / Gambais / Le Tremblaye sur-Mauldre

MESNOGRAPHIES #4
Du 03 au 25 juin 2022 
Grand Parc de Les Mesnuls - 78490 Les Mesnuls 

Du lundi au dimanche en accès libre
06 72 92 52 43 | mesnographies@gmail.com